Le Safir francophone Juin 2016
Être corrompu et… corrompre
Talal Salman
| Les scandales s’amoncellent, les manchettes des journaux en sont alourdies chaque matin. Les nouvelles s’ouvrent chaque soir à la télévision avec des scandales plus éclatants, plus laids, plus gras et plus

Papa, tu es mort à temps pour ne pas assister à la déchéance de l’Inspection centrale
Leila Barakat
| Je n’ai qu’une série de tristes et honteuses nouvelles à te rapporter. La première touche au comité de l’Inspection centrale, qui ne se réunit plus comme le stipule la loi – et dont les

L’Internet illégal disponible en grande quantité !
Elie Ferzli
| Les spécialistes d’Internet ont beaucoup de choses à dire. Chaque jour qui passe apporte son lot de scandales ou en met au jour un ancien, démontrant, dans tous les dossiers du genre, qu’Ali Baba a un lien avec le

Mensonges, magouilles et malversations dans le dossier des déchets
Habib Maalouf
| La pléthore de mensonges dans le dossier des déchets ne constitue pas une vérité. Tout ce qui a été dit n’est en effet que mensonge et contorsion autour de la vérité. Tout ce qui a

Le manque de transparence ouvre la voie au pillage des ressources pétrolières
Nicolas Sarkis
| Le 30 octobre dernier, une « table ronde à huis clos » a été organisée par le Centre libanais d’études politiques (LCPS), en collaboration avec le conseil d’administration du

Démantèlement du plus grand réseau d’esclavage sexuel au Liban
Saada Alaweh
| Rana (pseudonyme) avait seize ans lorsqu’on est venu lui proposer un emploi dans l’un des hôtels de Beyrouth. Mais quand elle arrive à Maameltein, sur le littoral du Kesrouan, elle trouve dans le salon de l’hôtel

Le coût exorbitant de notre Parlement oisif
Talal Salman
| Le Parlement n’a jamais été de fait représentatif de la volonté du « peuple », à qui on interdit précisément d’être un peuple, unifié par des aspirations

La corruption remporte haut la main les élections municipales de Beyrouth
| « Je sens dans Saad l’odeur de Rafic Hariri, cela constitue une raison suffisante pour voter pour la liste qu’il soutient » (un électeur).
Si la démocratie pouvait s’exprimer, elle aurait

Des activistes libanais accusent de corruption le Programme des Nations unies pour le développement
| Il y a longtemps que les observateurs de la vie publique au Liban se demandent pourquoi l’Organisation des Nations unies, supposée lutter contre la corruption, flirte avec le pouvoir politique. Des députés ont

Conclusion : Une alternative à la corruption ?
Leila Barakat
| En langage technique, notre pratique de l’administration s’appelle corruption passive, trafic d’influence, délit d’ingérence, concussion, malversation, rançonnement, extorsion, délit de