Nous avons ignoré pendant trop longtemps la persistance de meurtres collectifs de Noirs par des Blancs. Ils sont pourtant les symptômes de véritables maladies toxiques de haine raciale.  Et parce que nous les avons ignorés, ils se poursuivent et nous en subissons toujours les conséquences, avec des taux de meurtres et des taux de conflits sociaux qui ont atteint les plus hauts niveaux parmi les pays du monde développé.

Les...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"