Coupables festivals…

« Que de fois nous mourons de notre peur de mourir », relevait Sénèque.

Le Liban est un appel à la vie.    

Un attentat-suicide a lieu, et que font les Libanais ? Ils planifient un festival. Un politicien est assassiné, comment réagissent-ils ? Ils courent assister massivement aux spectacles proposés. Pour nous, cela est normal, cela est même la...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"