Elle a le visage faussement innocent du cadeau, celui plus audacieux des pots-de-vin et des dessous de table, celui, plus coupable encore, du vol et de l’extorsion, mais aussi… celui plus sournois du « système », un visage qu’on ne remarque presque plus tant il est inscrit dans le paysage. La corruption a présenté tous ces visages durant la domination ottomane.

1. Cadeaux et bakchichs

La...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"