Le Salon du Livre francophone s’est achevé sans anicroche. Si l’inauguration a rassemblé plus de monde que les années précédentes, l’ensemble de cette 21ème édition a, en revanche, semblé moins dynamique.

  Nous ne pointons ce manque de vitalité que par souci de retrouver le Salon tel que nous le connaissons et l’aimons : une véritable opportunité de...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"