Anne van Kakerken
إقرأ للكاتب نفسه
Une autre économie
| Anne van Kakerken
La désespérance des peuples naît de décisions économiques et politiques qui leur échappent. Une autre économie est possible, un composé de résistance et d’indignation, mais aussi de rigueur dans l’action et de foi dans nos potentiels. Locale et solidaire, elle s’est mise en marche depuis des décennies et ne ...
Cher Ahmed,
(Lettre à un ami syrien)
| Anne van Kakerken
Ce dimanche matin une voix m’a saisie, surgie des ondes de France Musique ; c’était Oum Kalthoum qui de son chant si singulier m’empoignait soudain le cœur, comme si un monde englouti cherchait émergence, vibrant de réminiscences, « mon » monde arabe si joyeusement parcouru, si généreux à mon égard ...
Les impensables du nucléaire
| Anne van Kakerken
Aux pays détenteurs de l’arme atomique, l’ONU rappelle qu’il existe un Traité d’interdiction complète des essais nucléaires,
Les démons de Voltaire
| Anne van Kakerken
Quand une ministre française de la Justice, noire de peau, se fait traiter de guenon par un enfant que ses parents ont également muni d’une peau de banane pour toute expression de leurs revendications, on se prend à rougir, cherchant partout autour de soi, dans une sorte d’affolement intérieur : mais où donc étaient cachés ces ...
La promesse de Louxor
| Anne van Kakerken
Adou avait promis de m’emmener à Louxor. Mais un matin d’août son cœur s’est arrêté en entrant dans la mer, sur les rivages d’Alexandrie. Deux ans plus tard je me mis en tête de lui faire tenir sa promesse. Après une visite au Caire à sa mère toujours inconsolable, je quittai la mégalopole par le train avec ...
L’humanité au féminin
| Anne van Kakerken
Nul ne peut nier que nous vivons dans des sociétés bâties sur un mode presque exclusivement masculin. Imaginons qu’au contraire, les femmes aient fait prévaloir leurs choix, que l’énergie qui leur est propre se soit répandue dans tous les aspects de la vie. On verrait peut-être l’humanité honorer une divinité à ...
Le corps spirituel
| Anne van Kakerken
L’homme immature et sans conscience donne à voir son corps blessé, malade ou meurtrier, guerrier contre l’humain, perdant son âme à chaque flot de sang. Ses dissensions et ses failles se révèlent à la façon dont il use de son corps.
Toi qui es femme, connais-tu ton corps, sais-tu ce qui en toi cristallise le désir si ...
Un sens à nos maux
| Anne van Kakerken
Son nom continue à faire frémir, l’énoncer, le prononcer en diagnostic donne la sensation d’un mal insidieux injustement et silencieusement installé dans notre corps. Le cancer demeure l’une des principales causes de mortalité dans le monde, et les efforts d’une médecine toujours plus sophistiquée ne semblent pas en mesure ...
La leçon des bâtisseurs de paix
| Anne van Kakerken
Voici quatre figures qui ont peu de chance de devenir iconiques. Leurs noms, certes, ont beaucoup circulé, mais la mémoire s’avoue rétive à les retenir ; les journaux les écorchent régulièrement, se fatiguant à les citer tous les quatre d’affilée, et les visages des trois hommes semblent parfois prêts à ...
Nos espaces de solidarité
| Anne van Kakerken
Selon Françoise Giroud, « il n’y a qu’une façon d’être solidaire des humbles, c’est d’en faire partie, de vivre leur vie et d’en endurer les souffrances ». Le partage d’une identité commune et de ses expériences permettrait seul de faire preuve d’une authentique solidarité. Nous louons ...
La révolution quand même…
| Anne van Kakerken
D’une certaine révolution, prise, à tort ou à raison, pour parangon de tous les soulèvements populaires, on ne retient généralement que la date du 14 juillet 1789, accompagnée de l’image d’un peuple abattant la Bastille pierre après pierre, symbole de servitude et d’arbitraire. Des années de guerre civile ...
En lisière de l’illettrisme
| Anne van Kakerken
L’International Literacy Day institué par l’ONU a eu lieu le 8 septembre. Le français l’a traduit en Journée internationale de l’alphabétisation. L’anglais « literacy » porte la trace de sa parenté « littéraire » quand le français s’en remet à la racine grecque ...
Un monde arabe sans musique ?…
| Anne van Kakerken
Imaginez… le monde arabe sans musique, sans chants ni danses, sans conteurs ni poètes. Non ? Vous n’y parvenez pas ? C’est pourtant bien ce que certains préconisent, imposant déjà, de part et d’autre de l’Euphrate, la sécheresse d’un horizon sans art. Voilà un monde où Dieu n’aurait donné le Verbe ...
Palmyre au cœur
| Anne van Kakerken
Nous autres qui fûmes plus que voyageurs, amants de Palmyre pour nous y être attardés plus que de raison, ce jour de mai nous a jetés dans la désolation : la cité tombait dans l’escarcelle de l’obscurantisme.
Comme si nous venions seulement de la quitter, les eaux ardentes de sa palmeraie ont jailli de l’ombre, emportant les ...
Je suis
| Anne van Kakerken
  Depuis ces matins de janvier où le terrorisme a rappelé qu’il tuait aussi à Paris, il n’est plus moyen d’échapper au petit bandeau noir, à son écriture blanche, au désormais fameux je suis Charlie, collé partout sur les écrans, au fronton des médias et de toute entreprise culturelle, trois mots ...