Bientôt on dira que le temps du confessionnalisme boiteux est terminé. Car s’annonce le temps du confessionnalisme pur et exclusif. Le Liban a atteint un état de pureté sectaire et confessionnelle. Avec l’élection du général Michel Aoun, le nouveau président n’est pas le seul gagnant, c’est le confessionnalisme qui enregistre ses plus grandes victoires sur les Libanais. Le Liban est en train de devenir...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"