Imaginez… le monde arabe sans musique, sans chants ni danses, sans conteurs ni poètes. Non ? Vous n’y parvenez pas ? C’est pourtant bien ce que certains préconisent, imposant déjà, de part et d’autre de l’Euphrate, la sécheresse d’un horizon sans art. Voilà un monde où Dieu n’aurait donné le Verbe à ses créatures, que pour légiférer et condamner, nullement pour...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"