Michel Aoun vient de commencer son mandat en tant que treizième président de la République libanaise. Qui est ce Président légitime, élu par une majorité qui dépasse dûment les deux tiers des voix, acculée à la nécessité de combler le vide présidentiel ? On se souvient d’abord de lui comme commandant en chef de l’armée, puis chef d’un gouvernement militaire nommé...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"