Je ne sais plus exactement pourquoi j’étais venue dans ce village isolé. Je déambulais à la recherche de quelque chose d’indéfini – que recherche-t-on dans la vie, déjà ? – et me suis arrêtée au bord d’une fontaine. L’eau était cristalline, j’y ai promené ma main, puis frissonnant délicieusement sous les coulées froides, j’en ai approché...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"