Il y a cinq ans la « révolution de la dignité » s’armait du slogan « L’emploi est un droit, bande de voleurs ! », comme réponse à la corruption et à sa propagation dans tous les domaines de la vie publique ; mais aujourd’hui « l’empire de la corruption » en Tunisie, nous en avons la confirmation, n’a toujours pas diminué. Ses empereurs...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"