Quand une ministre française de la Justice, noire de peau, se fait traiter de guenon par un enfant que ses parents ont également muni d’une peau de banane pour toute expression de leurs revendications, on se prend à rougir, cherchant partout autour de soi, dans une sorte d’affolement intérieur : mais où donc étaient cachés ces vieux démons que nous pensions avoir écrasés sous nos talons ? Par...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"