Les arènes de la presse arabe ont connu un astre qui a brillé dans son firmament depuis le début des années 70 ; c’est As-Safir , le quotidien libanais de Talal Salman, une pure plume arabe. As-Safir est demeuré un symbole précieux durant plus de quarante ans, un témoin inséparable du mouvement nationaliste arabe, accompagnant ses hauts et ses bas, ses batailles et ses victoires, puis déplorant...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"