« Il est regrettable que notre aventure commune doive bientôt s’arrêter. Quarante-deux ans durant, j’ai travaillé de toutes mes forces afin qu’As-Safir devienne ce qu’il est devenu, quant à sa stature et son influence, mais le succès réalisé et la bonne réputation que j’ai édifiée à Beyrouth et dans plusieurs capitales arabes, n’ont pas suffi...

يمكنكم الاطلاع على المقال المطلوب وأرشيف يصل إلى عشرة أعوام من "السفير" عبر تسجيل الدخول أو الانتساب الى أسرة "السفير"